...
autres événements à Lyon

Notre cerveau décrypté par les neurosciences

Évènement passé - 2023
22 mai Ouverture des portes à 19h. Début de la soirée à 19h30 et fin vers 22h30
Crazy Dog , 7 Place des Terreaux
69001, Lyon
Épuisé!
Votre cerveau vous joue parfois des tours, mais il a peut-être de bonnes raisons à cela. Découvrons certains de ses mécanismes cachés !

Ce que l’intelligence doit à l’attention

Dr Suliann Ben Hamed (Directrice de Recherche à l'Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod)
Dans un monde en perpétuel changement, nous devons apprendre à filtrer et à hiérarchiser ce que nos sens nous disent, en fonction de nos besoins du moment (le visage d’un ami dans la foule) et ce qui détermine notre survie ou bien-être (la voiture qui arrive trop vite). Plus on sait être attentif, plus on réussit dans ce qu’on fait (lecture, calculs, mémorisation, apprentissages). Alors comment apprendre à être plus attentif ? Y a-t-il une ou des attentions ? Comment lutter contre l’inattention et la distraction ? Pourquoi, parfois, on n’y arrive pas ? Que nous apprennent les neurosciences ?

Pourquoi il est important de se tromper

Dr Charlie Wilson (Chercheur au Stem Cell and Brain Research Institute à l'INSERM)
Confrontés à l'apprentissage de nouvelles compétences, nous avons souvent peur de nous tromper. On ne s'en rend pas compte, mais notre cerveau est toujours prêt à faire bon usage de ces erreurs. Les recherches en neurosciences ont montré qu’il est équipé de systèmes d’adaptation, et ces systèmes ont un besoin fondamental d’erreurs pour produire la grande plasticité qui permet d'apprendre. Pour le cerveau, pas de doute, le priver de la possibilité de se tromper, c’est bloquer ses processus d’apprentissage. J’illustrerai l’importance des erreurs, en montrant ce que le cerveau en fait.

Temps et cognition : les leçons du développement de l'enfant

Dr Quentin Hallez (Maître de Conférences à l'Université Lumière Lyon 2, Laboratoire DIPHE (Développement, Individu, Processus, Handicap, Education))
La perception du temps désigne la façon dont les êtres ressentent, expérimentent et vivent le temps. Cette aptitude inclut la capacité à évaluer une durée écoulée, et à planifier des événements. Malgré une aptitude innée à traiter ces informations, les perceptions temporelles se développent progressivement durant l’enfance, devenant plus précises, moins variables. Comment expliquer la diminution de ces biais avec l’âge ? L’objectif de cette présentation sera de mettre en exergue les facteurs explicatifs de ces biais et les implications de ces résultats pour nos propres perceptions du temps.
© les contributeurs OpenStreetMap